Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Bouches-du-Rhône"

MALLEMORT EN PROVENCE


Un peu d'histoire


L'histoire de Mallemort, ainsi que celle des riverains de la Durance, reste encore à ce jour méconnue. Si le nom de Mallemort a pour certains historiens une origine romaine, rien n'est moins sûr. En revanche, l'occupation, dès l'Antiquité, de la colline qui porte aujourd'hui Mallemort est une certitude.         

Il semble même que Jules César fasse allusion dans ses mémoires à cette immense colline entourée de forêts. Non loin, des vestiges d'un rempart romain et des pièces de monnaie ont été découverts et étudiés par des archéologues. Plus récemment, une villa gallo-romaine a été mise à jour lors de la construction du golf Pont-Royal.

Nos plus vieilles sources médiévales révèlent que le plus ancien coseigneur du lieu se nommait Pontius de Mallemorte, premier consul des Comtes de Provence en 1150. Mallemort était alors un bourg d'assez belle taille, compte tenu de la population du moment.

En 1092, Mallemort est appelée « Castro Malemortis ». Elle prend son nom de « Malamors » au XIIe siècle.

En 1189, les Hospitaliers du Pont de Bon Pas entretiennent une Maison sur le « Podium Sanguinolentum » (le Puy Ensanglanté) de Mallemort dominant le passage sur la Durance.

C'est en 1257, que notre village connut un changement important dans son statut puisque, à la suite d'un échange initié par le Compte de Provence Béranger, il passa sous la juridiction ecclésiastique des évêques de Marseille, qui gouvernaient et exerçaient la justice.

Juste derrière l’église, un passage voûté conduit aux ruines du château, datant de cette époque. Détruit et envahi par les habitations, il n’en reste plus que le donjon.

La Reine Jeanne, qui avait le droit de siège au tribunal local, institua le premier marché, ainsi qu'une foire au mois d'Août.

Très tôt, les chevaliers de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem détinrent de nombreuses terres à Mallemort. Ils possédaient aussi un hôpital et une chapelle. Certains de leurs immeubles communiquaient par des souterrains qui se rejoignaient tout en bas du quartier des Estrayas. C'est en 1964, lors de la construction du canal E.D.F., que l'on mit à jour l'ouverture de ces trois souterrains.

Notons que lorsque Saint-Bernard, fondateur de l'Ordre de Citeaux, installa ses moines à l'Abbaye de Silvacane, il en détacha un pour célébrer le culte à Mallemort. Peut-être par une crainte déjà fort ancienne de certaines hérésies, ou encore des juifs dont la communauté était florissante. La synagogue était encore visible au début du siècle dernier.

Le pays alors comprenait d'immenses forêts qui s'étendaient jusqu'à Silvacane ; ce sont les moines de l'Abbaye qui défrichèrent en aval de la vallée pendant que les Mallemortais et les chevaliers de Saint-Jean, bâtissaient le village de Charleval en amont.

En avril 1545, une persécution est organisée contres les Vaudois. Les troupes de Paulin de La Garde, sous la direction du premier président du Parlement d’Aix, Jean Maynier, seigneur d'Oppède, pillent le village. Les terres sont confisquées, les hommes massacrés, les femmes violées avant d’être tuées.

Le château de Mallemort fut le lieu d'accueil de visiteuses de marque. En effet, Anne d'Autriche et Mademoiselle de Montpensier, au cours de leur pèlerinage pour se recueillir devant les reliques de Sainte Anne à Apt, y firent étape le 26 Mars 1660.

Les évêques de Marseille conservèrent leurs droits sur la Seigneurie jusqu'à la Révolution de 1789. Ils étaient propriétaires du château depuis 1260.

Au 16ème siècle, l'ingénieur Adam de Craponne met en place un remarquable système d'irrigation de La Crau et de la région de la Basse Durance. C'est ainsi que la plaine devient fertile et même florissante pour l'agriculture : grâce à l'eau, la vallée fut sauvée de la sécheresse estivale du milieu méditerranéen.

Dès lors, la plaine enregistra une forte augmentation de son potentiel agricole, qui connut son apogée à partir du début du 20ème siècle. Les célèbres fruits et légumes de Provence sont cultivés de manière intensive et permettent la naissance d'un important marché de gros de 1928 à 1970.

Au beau milieu de cette plaine agricole se déroule le cours capricieux de la Durance. Si ses crues dévastatrices lui ont valu la réputation d'être l'un des trois fléaux de la Provence (les deux autres étant le Mistral et avant la révolution, le Parlement) elles abreuvent également le terroir d'une eau bienfaitrice et nourricière. Seule E.D.F., par son canal de Basse Durance et surtout le barrage de Serre-Ponçon, parviendra à assagir et à réguler ce fleuve impétueux en dehors des crues centennales.

Dominant la Durance à moitié domptée se dresse le petit Lubéron, plateau calcaire de 700 mètres d'altitude : de Mallemort, on peut entrapercevoir les ruines du château de Mérindol au pied du Lubéron.


Le Vieux Pont Louis-Phillipe

L'histoire de Mallemort, c'est aussi l'ancienne mairie (1842) tout en haut de notre village, actuellement centre culturel, l'église (1780), mais c'est aussi et surtout notre vieux pont suspendu construit entre 1846 et 1848 à l'initiative du roi Louis-Phillipe et ouvert le 20 Avril 1846. C'est le derniers des grands ponts encore fidèle au poste sur la Durance. Long de 300 mètres, son tablier de bois fait 6 mètres de large. Il a été emporté une première fois par une crue en 1872, puis 1880, 1882, 1886. Pendant la guerre, en 1940, les bombes l'ont presque détruit.


Pont-Royal

Le hameau de Pont-Royal trouve des traces de son origine vers le 13ème siècle. Le Moulin de Vernègues, qui servait de moulin à grain à la seigneurie de Vernègues, appartenait à l'Archevêque d'Arles. Le Roy René venait chasser sur ces terres et cette maison seigneuriale fut utilisée comme relais routier pour les calèches.

La première date retrouvée pour le château de Pont-Royal, aujourd'hui propriété vinicole, est 1716. Les archives indiquent qu'il s'agissait d'un relais de Poste qui servait au changement des chevaux pour les courriers du roi : 22 personnes y étaient employées et c'est en fondant leur famille que ceux-ci ont constitué peu à peu le hameau.


Sources:

- Site de Mallemort sur Regioland

- Site de Mallemort

- Mallemort sur Wikipédia

Posté le 28-11-2011 14:21 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.