Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Drôme"

Montmiral

La Villa Soduli - les origines de Montmiral

La commune de Montmiral

Aujourd’hui,  la commune de Montmiral appartient au canton de Romans sur Isère. Situé au cœur de la Drôme des collines dans la région Rhônes-Alpes, à 394 mètres d'altitude, Montmiral abrite 589 habitants, les Montmiralois et les Montmiraloises sur une superficie très étendue de 2 669 hectares (soit 22,1 hab. /km²).
Les principales activités de Montmiral sont essentiellement basées sur l'élevage caprin et la production de la noix de Grenoble. Nous pouvons au sein de la commune admirer deux sites classés qui ont joué un rôle majeur dans son l’histoire : L'église de Saint-Christophe datant du IXe siècle avec son clocher Est, son abside et ses absidioles classées et sa tour du XIe, dernier vestige d'un vaste château fortifié, dont la croyance populaire avance l'hypothèse de l’existence d’un souterrain reliant les tours de Montmiral, Miribel, Ratière et Albon.
En novembre 1533, François 1er s’est arrêté â Montmiral et aurait chassé dans les bois de la forêt de Thivollet qui couvraient alors les collines. Il a d’ailleurs gravé sa signature dans une des bâtisses du village.

1000 ans d’histoire

C’est au Xe siècle, en 974 que pour la première fois apparaît Montmiral dans les textes. Un cartulaire de Saint-Barnard de Romans mentionne la Villa Soduli. Un lien étroit est alors établi après l’étude des différentes chartes datant de cette époque entre cette Villa et Montmiral ; en effet ces deux localités étaient étroitement rattachées à une même paroisse : l’église de Saint-Christophe.
Montmiral sera ainsi citée durant plus de 200ans.
A partir du début du XIIIe siècle, le village est mentionné par un autre vocable. C’est le 27 septembre 1201 que le nom bourg de Saint-Christophe apparaît et remplace celui de Villa Soduli.
L’existence d’un château quant à lui n’apparaît qu’a partir du XIe siècle, et c’est en 1050 que l’on peut lire le terme de « mandement » du château de Montmiral. Il semblerait que le château ait été occupé du XIe au XIVe siècle et que la famille Bressieux en ait été propriétaire à partir du XIe siècle, et peut être même qu’elle était à l’origine de sa construction.
Nous constatons alors que le lieu-dit de Montmiral a revêti différentes appellations au cours des siècles, et parfois même désignait une personne. Mais nous ne pouvons déterminer si ces différents noms désignaient le château et sa basse-cour ou bien le village en lui-même.
Concernant L’église Saint-Christophe, il s’agit sans doute d’un des plus anciens lieux religieux de la contrée. Au IXe siècle, peu après la période Charlemagne, Arbert et Abon prêtres et chanoines de Saint-Barnard de Romans la rattachèrent à celle de Montmiral en la retirant aux moines de Saint-Chaffre. Plus tard, ces deux moines abandonnèrent la société des chanoines de Romans pour entrer dans la congrégation des moines de Montmajour près d’Arles et ainsi lui confier la gérance de Montmiral. Le 12 novembre 1068, sous la médiation de l’archevêque Léger, les religieux de Montmajour et leur abbé Roland échangèrent non sans difficulté la terre et l’église de Saint-Christophe contre la moitié de l’église Saint-Evode de Parnans. Elle deviendra alors la résidence de chanoines réguliers dépendant de l’abbaye de Saint-Barnard.
Ensuite et jusqu’au XVIIIe siècle, Montmiral attestait l’appartenance sur ses terres de sept églises, dont celle de Saint-Michel et de Saint-Martin. Ces sept églises ne formaient alors qu’une seule paroisse. Celle de Saint-Martin fut vendue comme bien national le 27 janvier 1797, et quelque temps après Saint-Michel et Montmiral se séparèrent pour former deux communes distinctes. A cette époque on pouvait compter à Montmiral jusqu’à 1600 habitants contre moins de 600 aujourd’hui, soit le tiers seulement 150 ans après.

                                               

                               
Sources:

-Article trouvé sur Internet de Fabrice Lamouille

-D'où l'on parle aussi de Montmiral et des autres mottes et châteaux de la Drôme des collines sur le site de Persee.


Photos:

Jimre(2014)

Posté le 10-11-2014 14:01 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.