Mollans sur Ouveze

Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Drôme"

Mollans sur Ouveze

MOLLANS, cne du con du Buis-les-Baronnies. 

- Molans, 1060 (Cart. de Saint-Victor, 73o). 

- Castrum, villa et fortalitium de Mollanis, 1281 (Valbonnais, II, 106). 

- Moulons, 1587 (Corresp. de Lesdiguières, III, 18).

Avant 1790, Mollans était une communauté de l'élection de Montélimar et de la subdélégation et du bailliage du Buis, formant une paroisse du diocèse de Vaison, dont l'église était sous le vocable de Notre-Dame de la Lauze 

Ecclesia Domina de Lausa loci Molanis, 1479 (Mém. pour Vincent Favier), et dont les dimes appartenaient, un tiers au prieur de Saint-Michel et deux tiers à celui de Saint-Pierre-de-Thoulourenc (voir ces noms).

C'était en outre une terre de la baronnie de Mévouillon,qui, possédée tout entière par les Mévouillon, en 1291, était partagée, deux ans après, en deux fiefs, dits du fort supérieur et du fort inférieur. Engagéen 1293 aux Médici, qui le cédèrent en 1333 aux Adhémar, 

le fort inférieur Partem inferiorem forlalicii et castri de Moilanis, siti in dyocesi Vayssionensi, 1334 (Inv. des Dauphins, 232) passa vers 1488 aux Thollon de Sainte-Jalle, qui le vendirent en 1515 aux Parpaille, et ceux-ci le revendirent en 1601 aux La Tour, que remplacèrent en 1667 les D'Eurre, lesquels eurent pour héritiers les Simiane 

tandis que le fort supérieur Castrum superius de Moilanis 1442 (Choix de doc., 284), possédé au XIII siècle par les Raymond, fut acquis en 1323 par les Morane, et en 1334 par les Moroce, qui le vendirent en 1407 aux Serre.

L'héritière des Serre s'allia en 1425 chez les D'Eurre, qui confirmèrent en 1520 les franchises municipales de Mollans et qui furent remplacés en 1653 par les Simiane, lesquels, étant ensuite devenus maîtres de toute la terre de Mollans, en furent seigneurs jusqu'à la Révolution.

En 1790, Mollans devint le chef-lieu d'un canton du district du Buis, comprenant Beauvoisin, Bénivay, Eygaliers, Mollans, Ollon, la Penne, Pierrelongue, Plaisians, Propiac et Saint-Marcellin-lès-Vaison; mais la réorganisationde l'an VIII en a fait une simple commune du canton du Buis-les-Baronnies.


Source:

- Dictionnaire topographique du département de la Drôme par J. Brun-Durand trouvé sur Gallica.fr



Photos:
- Jimre (2017)

Posté le 10-04-2021 13:24 par Jimre