Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Hérault"

AUMELAS

Situation :

L’imposante silhouette du « castellas » d’Aumelas trône sur le causse et la plaine depuis bientôt 1000 ans. Le mot « castellas » est un terme occitan désignant une fortification médiévale. En vallée de l’Hérault, les castellas d’Aumelas et de Montpeyroux, mais aussi le site fortifié du Rocher des Vierges à Saint-Saturnin de Lucian, sont de véritables modèles du genre.

Symboles du pouvoir seigneurial émergeant dès le Xème siècle dans la vallée. Ces châteaux paraissent encore surveiller les plaines et causses qui les entourent, et ne dorment que d’un œil. Toujours debout malgré les outrages du temps, ce sont eux les premiers que l’on aperçoit au loin depuis bientôt mille ans.

Souvent, ces anciennes places fortes ont été remplacées par de véritables demeures seigneuriales. Axés sur le confort des lieux et la réception d’hôtes, on abandonna les anciennes places fortes pour créer de nouveaux lieux de résidence. Il existe deux cas de figure distincts. On a pu à certains endroits, modifier un site médiéval pour le mettre au goût du jour à l’époque moderne. Ailleurs, on a préféré déserter le « castellas » pour s’installer plus loin, en un lieu moins escarpé et plus facile d’accès.

Castellas et châteaux sont aujourd’hui les témoins du riche passé médiéval de la Vallée de l’Hérault, dont les traditions ont perduré jusqu’à la révolution.

Histoire d’Aumelas:

Lorsqu’après quatre siècles de troubles, qui ont succédé à l’effondrement de l’empire romain, la jeune dynastie capétienne essaie de rétablir un certain contrôle sur le pays, elle s’appuie, entre autres, sur les abbayes qui ont peu à peu investi les campagnes.


Pour s’assurer de leur fidélité, elle leur donne en fiefs de nombreuses bourgades. Ainsi l’abbaye d’Aniane reçoit des droits sur Aumelas dès la fin du VIIIe siècle. Ses abbés les conserveront jusqu’au Xe, moment où les seigneurs commencent à contester le pouvoir des moines et à récupérer leurs biens.

Le château d’Aumelas a été construit par les Guilhem d’Aumelas en 1036 pour contrôler la vallée de l’Hérault.


Le sieur d’Aumelas avait pris, en 1122, sous sa protection, en qualité de baron, tout l’honneur de Carcarès compris entre Saint –Bauzille et les limites d’Aumelas, et depuis Garcias ; jusqu’à l’Hérault, moyennant l’albergue de douze chevaliers, ou douze sols melg. A son choix. Cette transaction, qui fut faite entre Guillem d’Aumelas et Pierre, abbé d’Aniane, fut approuvée par la mère de Guillem et du seigneur de Montpellier. 

La Vicomté d'Aumelas était constituée des châteaux et lieux de : Aumelas, Le Pouget, Pouzols, Saint Bauzille, Vendémian, St Paul et Valmalle, Paulhan, Adissan, Plaissan, Tressan, Popian, St Amans de Teulet, Jourmac, Carabotte, Montarnaud, Cabrials.

Aumelas passe ensuite sous l’autorité des vicomtes de Béziers puis de la lignée des Guilhem de Montpellier. L’histoire d’Aumelas sera dès lors liée à celle de Montpellier avec qui le fief passe sous la tutelle du roi d’Aragon puis de Majorque avant de devenir propriété directe du roi de France en 1349.

Seigneurie puissante, elle a été à l’origine de la famille Orange-Nassau, familles royales des Pays-Bas et d’Angleterre.

Aumelas fut aussi la résidence du troubadour Raimbaut d’Orange et fut érigé en vicomté au XIVème siècle.

Le château connaît des fortunes diverses, les habitants se plaignent souvent que les engagistes (particuliers qui disposent de l’usufruit du fief) l’entretiennent bien mal, voire pillent ses plus belles pierres !

Son rôle de place forte se termine quand Richelieu ordonne son démantèlement : elle avait eu le tort d’abriter des Protestants lors des guerres de religion. 

A partir de 1682, Aumelas redevient une vicomté jusqu’à la Révolution.

Il est aujourd’hui classé monument historique.

Repères chronologiques et Anecdote historique sur la vicomté d'Aumelas expliquant les liens (biens lointains) entre Guilhem d'Aumelas (seigneur d'Aumelas et des villages voisins dont Plaissan) et les cours royales européennes du XX siécle:

Un relevé archéologique fait apparaître sur le site "des Termes" un ensemble de fosses datant du Néolithique final (3000 à 2500 avant JC) ainsi qu'un ensemble de vestige d'habitations appartenant à des exploitations agricoles des VI , VII siècles et époque carolingienne.

Egalement du coté "des Palisses" de nombreux aménagements ruraux datant du moyen âge.

 Villa Plaxano est connue au début du IX siècle (829), par des dons à l'abbaye de Gellone d'une ferme et d'une vigne située à coté de cette ferme appartenant déjà à cette abbaye.( don de la part de dame Berthilde à l'abbé Ermenaud)

Vers l'an 1128 Guillem d'Aumelas épouse Tiburge d'Orange. Ils ont quatre enfants (Deux garçons et deux filles). L'un d'eux Raimbaud hérite du nom d'Orange et des biens d'Aumelas et d'une partie des biens d'Orange, mais décédera sans descendance (Son frère également n'a pas de descendance). Ses biens furent partagés entre ses deux soeurs, l'une (Tiburge de Murviel) hérita des biens d'Aumelas, et l'autre (Tiburge veuve Mornas) des biens d'Orange . Les descendants de Tiburge veuve Mornas prirent ensuite le titre de Prince d'Orange aujourd'hui détenu par la maison NASSAU famille royale des Pays Bas.

Notons également que Guillaume II de NASSAU et prince d'Orange eut pour fils Guillaume III , roi d'Angleterre et ancêtre de la reine d'Angleterre.

Tiburge de Murviel eu pour fils Raymond ATON

En 1187 Raymond Aton fait don de ses possessions d'Aumelas et de ses dépendances (Plaissan,et les villages voisins), à Guillem VIII de Montpellier.

Entre 1197 et 1329 Plaissan est rattachée à la seigneurie de Montpellier . Le village fut fortifié certainement à cette époque là.

En 1329 Plaissan est séparé du comté d'Aumelas, en effet Jacques II de Majorque seigneur de Montpellier céda Plaissan à Guillaume de Narbonne. Plaissan est une possession de la famille de Narbonne jusqu'en 1384 où les sires d'Arpajon en font l'acquisition. Les sires d'Arpajon sont seigneurs de Plaissan jusqu'en 1624. Puis ce furent successivement les Bézard sieur de Maders et les sieurs de Mirman.

En 1679 La vicomté de Plaissan est érigée par Louis XIV afin d'honorer François de Mirman, elle est formée des terres de Plaissan, Bélarga, Lavagnac, Abeilhan ,Adissan , Roquemengarde et Agusa.

En 1727 Le comte de Polastron seigneur de Montagnac devient seigneur de Plaissan.

En 1765 Le prince de Conti succédé au comte de Polastron.

En 1779 Le Prince de Ventournon sera le dernier seigneur de Plaissan

Surplombant Plaissan, une belle demeure de la fin du XVIII siècle dite "Le Château" à certainement succédé à une résidence seigneuriale.

Au XIX siècle l'essor économique à entraîne un développement de l'habitat hors les murs.

S'y rendre

De Montpellier prendre direction Gignac via l’A750. Prendre ensuite la direction d’Aumelas / Le Pouget sur la droite. Une fois entré dans le hameau d’Aumelas, prendre à gauche en direction du Mas de la Grande Rompude. Parking à 500m. Rejoindre le castellas à pied en suivant le chemin.

Aumelas est un endroit idéal pour une découverte dynamique d’un de nos trésors médiévaux. Le site est accessible en randonnée depuis le bas du village.

Aujourd’hui les ruines du château sont toujours en place et on découvrira sur place des fortifications toujours debout, ainsi qu’une partie du donjon et de l’ancienne chapelle, tous deux d’architecture romane. A noter de nombreuses ruines fragiles au bas du château alors faites attention!!!

L’église Saint-Sauveur, construite plus tard au XIIIème siècle, est, elle, toujours intacte. La dernière partie du chemin pédestre qui permet de monter au château a été récemment aménagée en sentier botanique composé d’essences méditerranéennes.

Sources:

- Wikipedia

- Vicomte d'Aumelas

- Demeure historique

- Henrydarthenay

- Les châteaux médiévaux

- Saint Guilhem - Vallée de l'Hérault

http://jp.cabrol.pagesperso-orange.fr/

- LaGénéalogie.com

Remerciements à Mr Paré, rencontré, sur les lieux, qui nous a donné et fait parvenir des documents sur le site. 




Posté le 06-11-2011 19:41 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.