Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Loire"

Rochetaillée

Château mentionné dès 1173, représentant une défense de l'accès au Forez. Assiégé et dévasté durant les Guerres de Religion, il est restauré fin XVIe puis, dès 1812, est démantelé. 

C'est un château féodal ancré sur un bloc de quartz et en forme de polygone, flanqué à l'origine de quatre tours, dont il ne reste plus que trois aujourd'hui. On peut également voir une barbacane datant des XVe-XVIe siècles et un ancien puits ou citerne.

La localisation de ce château n'est pas un hasard car le précipice le rendait inaccessible du coté Nord. 

On dit que ce château est à "limite du partage des eaux d'Europe" ou que son toit "versait l'eau de pluie dans les 2 mers " car le Janon est un affluent du Rhône et le Furan se jette dans la Loire( le Furan coule du côté Sud du village et se perd dans l'Océan, le Janon du côté Nord aboutit vers la Méditerranée). 

Représentation du château au XVIe siècle


Repères historiques, une histoire tumultueuse

En 1173 : la "permutio", première mention du château, limite les biens de l'archevêque de Lyon Guichard et ceux du propriétaire le Comte du Forez. 

En 1195, la deuxième mention apparaît dans le mandement de Rochetaillée lors d'une donation de biens à l'abbaye de Valbenoite. 

Au XIIIe et XIVe siècles le château dépend des Jarez, vassaux du comte du Forez, puis des De Lignière, des De Gaste de Lupé et enfin des Arthaud de Saint Germain. 

Le château tombe aux mains du capitaine calviniste Sarras en octobre 1562. Il est repris en 1589 par les ligueurs Jacques Mitte de Chevrières et Anne d'Urfé après un siège de 19 jours. 

Au XVIIe siècle, le château passe aux mains de la famille Badol de Forcieu, suivit de Jacques Bernou de Nantas (vers 1 668) et enfin de M. le Baron de Rochetaillée (vers 1812) qui à la fin de la Révolution possède des biens qui enserrent la ville de Saint-Etienne. 

Au XIXème siècle, de nombreuses pierres sont vendues. En 1880, l'incendie du château de Nantas où étaient conservées les archives nous privent de l'histoire des cessions. 

Le château est désormais propriété de la ville de Saint-Etienne.


Sources:

- Site piganl.net avec de très belles cartes postales anciennes. Je reprends juste ci-dessus la photo du panneau visible sur le site. Pour les cartes postales, un petit clic sur le site s'impose... ;-)


Photos:

- Jimre(2010)

Posté le 13-01-2018 09:24 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.