Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Loire"

Saint Cyr de Valorges

Textes repris sur les sites indiqués dans les Sources:

Saint Cyr est la forme populaire de Cyricus,prénom porté par deux martyrs du 4ème siècle,l'un en Sicile et l'autre en Piémont.C'est à partir du 14ème siècle vers 1332 qu'apparaît "De Valorges", probablement pour éviter la confusion avec d'autres Saint Cyr. Le nom Valorges a probablement été choisi du fait de la culture de l'orge prospère en ces temps là dans le val large et spacieux qui descent du Pin Bouchain. depuis les orthographes ont varié( Sanctus Ciricius de Valorgia, Saint Cir de valorges)et c'est durant la révolution en 1789 qu'apparaît sur l'almanach de Lyon Saint Cyr de Valorges.

A l'époque érigé en un coin sauvage où abondait l'aubépine spina d'où le nom de l'Espinasse.

Il possède un donjon carré du XIe siècle de 22 mètres de haut, une tour ronde du XIVe ou XVe siècle, et deux corps de bâtiment autour d'une cour. Le corps de logis a été remanié au XVIIe siècle. Il a été utilisé comme bâtiment agricole et fortement dégradé au XXe siècle.

Cette demeure fut certainement à la fin du XIeme siècle qu'un simple mais imposant (sept mètres sur sept à l'extérieur, quatre sur quatre à l'intérieur) donjon carré fait de mur de moellons de pierres, épais de un mètre et demi a sa base, haut de largement quinze mètres reparti en quatre niveaux. Le donjon devait certainement être couronné en son sommet d’un chemin de ronde possédant une vue panoramique sur les lieux alentours. Il devait servir de tour de guet, de demeure seigneuriale, et de poste de garde il était placé stratégiquement aux frontières du Forez, du Roannais et du Lyonnais. Ce donjon possédait comme seule entrée une porte cintrée au premier étage avec une réserve au dessous sans porte ni fenêtre. Les seules ouvertures devaientt être des latrines sur corbeau au deuxième étage et trois petites fenêtres s'agrandissant au fil des étages, très petite au premier un peu plus grande au deuxième et encore un peu plus ouverte au troisième étage.
 
Plus tard, certainement au XV-XVIeme, une enceinte complète fut érigée autour du vieux donjon. Cette enceinte devait posséder de gros mur d’environ 1.20 m et faire plusieurs centaines de mètres entrecoupé de plusieurs tours rondes ainsi qu’un gros corps de logis principal autour d’une « haute » cour et certainement une basse cour si on se réfère aux us et coutumes de ce temps là. En plus du donjon, il ne reste de cette période qu'une tour d'angle laisse par les seigneurs du lieu comme témoin de leur lignée.
 
Au XVIIeme siècle, les us et coutume ayant changé, les méthode de guerre aussi la forteresse se civilisa un peu, quelques grandes fenêtres et portes entourées de « pierre jaune du Roannais » furent ouvertes sur la cour intérieure. Le donjon fut percé de nombreuses portes et de quelques fenêtres. Il fut rehaussé d'environ quatre mètres et couvert, ce qui amène le faîtage de sa toiture a quatre pans à environ vingt deux mètres du sol. Le corps de logis passe à plusieurs centaines de mètres carrés sur deux niveaux plus les combles. Il y a trois mètres et demi sous les plafonds à la française. Le château possède certainement de nombreuses dépendances, la tour circulaire gagne une toiture et perd certainement quelques mètres de hauteur devenue inutile elle perd aussi son rez-de-chaussée transformé en four a pain et cheminée.
 
Entre le XVIIIeme et le XIXeme siècle, le château perd certainement les derniers vestiges de ses fortifications, et se transforme peu à peu en corps de ferme, les dépendances restantes sont transformées en étable, grange, poulailler. Il doit simplement rester la tour ronde, d’angle de sept mètres de diamètre extérieur, le vieux donjon fissuré, le logis principal et quelques dépendances mutilées….
 
Depuis le XIXe siècle, le château devenu ferme est de plus en plus démantelé aménagé, martyrisé et adapté a son nouvel usage agricole. Puis à la Fin du XXeme les derniers propriétaires laissent cette demeure à l’abandon complet et elle se délabre de plus en plus…
 
Jusqu’en 2004 où le château est réhabilité.

Sources:

- Site de l'association de restauration : "Association de l'Espinasse" qui n'a malheureusement plus l'air d'être actif ...
- Site de la Mairie de Saint Cyr de Valorges
 

Photos:

- Jimre(2009)

Posté le 12-05-2013 16:54 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.