Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Rhône"

FRANCHEVILLE

Historique:

 

Le “ vieux château ” de Francheville-le-Bas (récemment acquis par la commune) est un donjon médiéval ruiné aux deux tiers. Construit vers 1200, il dépendait des archevêques de Lyon qui y maintenaient un châtelain.

Situé à l’approche de Lyon par l’Ouest, au carrefour des anciennes voies romaines d’Aquitaine et Narbonnaise, ainsi que de la route menant à Saint Victor sur Loire par Tarare, le bourg occupe une position militairement non négligeable. Renaud de Forez, archevêque de Lyon de 1193 à 1226, fait ériger le Vieux Château, la date exacte n’étant pas connue. L’obituaire de l’église primatiale Saint Jean, nous dit “ funditus erescit et bastivit ” c’est-à-dire “ Il érigea et fortifia ”.

Le mandement du château de Francheville s’étendait jusqu’à Oullins et Saint-Genis-Laval, d’après la charte du cartulaire des fiefs de l’archevêque de Lyon en 1359.

Une revue du 3 juillet 1513 trouve 28 arbalétriers et 29 porteurs de bâtons.

La légende veut qu’il ait été démantelé par Richelieu ; en fait, une action en justice intentée par le chapitre contre l’archevêque à cause du délabrement des châteaux épiscopaux nous le décrit déjà dans un triste état en 1514 : “ Le château n’a pas de pont-levis et il faut entrer par une échelle. La bretèche de la porte a chu. Les murailles sont en mauvais état, la porte et la toiture du donjon sont pourries. La tour servant de prison est en ruine ; la chapelle, également en ruine, sert de fenière (grenier à foin). Le corps de logis est par terre depuis plusieurs années. La citerne du château n’est pas entretenue et se dégrade, comme d’ailleurs les murs du donjon du château ”

Il semble cependant que l’histoire des murs du château ne soit pas totalement terminée ; une plainte des riverains en 1884 est suivie d’une visite de l’architecte du département, puis d’une lettre du maire demandant la destruction du site, qui reste sans suite. En Février 1886 une “ grosse pierre ” se détache et roule sur la chaussée, amenant un réaménagement du talus de remblai et peut-être la démolition d’un mur intérieur.

Enfin, au début des années 1990 un renforcement du socle rocheux est effectué du côté de la route ; des plaintes des habitants ont finalement amené la Mairie à prendre un premier arrêté de péril en Février 2001.

Les ruines sécurisées du Vieux Château, 2004.

Un second arrêté de péril pris par la Municipalité en 2002 a permis à la Commune de Francheville, avec le soutien du Grand Lyon et du Conseil Général, de procéder à la consolidation du socle rocheux et des murailles subsistantes.

Aujourd’hui, restent les ruines du mur est, la tour, et à peu près la moitié des murs sud et nord ; ces murs sont debout sur une hauteur intérieure de 6 à 8 mètres, dominant l’extérieur d’une dizaine de mètres à cause du socle rocheux. Une fenêtre est visible sur la tour sud est, au linteau coffré de planches de bois, à 3 ou 4 mètres du sol intérieur ; l’épaisseur du mur y est d’environ 2 mètres contre environ 1 mètre pour les murs rectilignes sud et nord. À l’intérieur, un reste de mur avec redan à hauteur de 2 mètres, plus fin, dans lequel apparaissent des trous de boulin qui n’ont pas de correspondance dans le mur d’enceinte. Une grande niche tapissée de briques est creusée dans le mur principal.

L’appareil de moellons de granit grossier de taille moyenne, est posé en lits réguliers avec un gros galet utilisé comme moellon de place en place ; le mortier est d’agrégats très grossiers de sable et de petits graviers.


Sources:

- Patrimoine de Francheville

- Châteaux forts et Manoirs

Posté le 12-11-2011 14:57 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.