Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Rhône"

SACONAY


Le château de Saconay – Pomeys

La seigneurie de ce château féodal du XIVe siècle avait droit de justice sur Pomeys, Aveize, Duerne et Saint Martin-En-Haut. Il a conservé ses imposantes tours, implantées aux quatre points cardinaux.

Maison forte acquise au milieu du 16e siècle par la famille Saconay. L'édifice connaît plusieurs campagnes de travaux. Dans la seconde moitié du 16e siècle, la maison est agrandie et transformée en maison de plaisance, tout en renforçant les défenses militaires.

Le 18e siècle apporte des modifications intérieures (distribution, décor, peinture, nouvelle chapelle).La grande et belle grille du château, en fer forgé, avec ses piedroits en pierres moulurées, date de l’époque de Louis XV.

Au milieu du 19e siècle, l'édifice est transformé en ateliers. D'importants travaux sont entrepris entre 1885 et 1900 par les architectes Louis Bresson puis Marc Desplagnes. Des bâtiments sont ajoutés à la fin du 19e siècle (poterne d'entrée au sud-ouest, annexes au nord-est, et tourelle d'escalier à la tour nord).

En 1892, construction d'un donjon sur la façade sud-ouest. Les plus anciens éléments de décor se trouvent dans le corps de logis, long bâtiment reliant les tours sud et est. L'étage de la façade sur cour correspond à l'ancienne galerie à colonnes du 16e siècle, fermée par des fenêtres au 18e siècle. Les pièces du rez-de-chaussée contiennent des boiseries du 18e siècle. Les chambres de l'étage et des tours possèdent des décors de la fin du 18e siècle (papiers peints, boiseries...). La galerie à l'étage est décorée de peintures de la fin du 18e siècle, recouvrant des peintures plus anciennes.

 

Depuis 1944, il est la propriété de la famille De Brosse.

Sur le chemin qui longe la propriété, se trouve un joli puits avec un toit conique en pierre surmonté d’une croix.

Plus bas, au-dessous du château, le même chemin sert de talus à l’étang de Saconay, qui retient les eaux du Manipan, avant que celles-ci ne se jettent dans la Coise, pour rejoindre l’Océan Atlantique.

La légende :

Elle fait remonter les origines de la paroisse de St Martin de Pomeys (ancien nom du village) au passage en ces lieux du grand apôtre des campagnes françaises : Saint Martin. Revenu de sa patrie hongroise, l’évêque de Tours se serait arrêté à la fontaine intarissable désignée sous le nom de « fond St Martin ». Il aurait laissé là, gravé sur la pierre la marque de son bâton ; on y trouve encore, dit-on, les traces des sabots de son mulet. Cette fontaine se trouve sur le « raitchemin de St Martin » conduisant au bois de Pomeys).

Pomeys tire son nom du latin du latin pomaria qui signifie « vergers ». L’église qui domine les communes environnantes a été édifié en 1860 et restaurée à l’occasion de son centenaire.


Sources: 

- Panneau visible devant le château

-Wikipedia

-Notice historique et statistique du canton de St-Symphorien-le-Château par Nicolas-François Cochard



Posté le 06-11-2011 18:47 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.