Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Ardeche"

Viviers

Après la destruction par les vandales de la cité des Helviens, Alba, l'évêque et la population cherchèrent d'abord un refuge à Mélas, où un antique baptistère, encore conservé dans l'église du XIe siècle, rapelle les formes primitives du culte.

Viviers, dont le promontoire abrupt sur le Rhône se prétait mieux à la défense, devint bientôt, après, et resta durant tout le moyen Age, la capitale religieuse et politique de la province.

Une nouvelle cathédrale y fut construite au début du XIIe siècle. Le Pape Calixte la consacra en 1119. Elle avait été agrandie et embellie par l'évêque Claude de Tournon, prélat fastueux, aumonier de la reine Anne de Bretagne, qui reçut, à deux reprises François Ier dans son évêché.

Saccagée et incendiée pendant les guerres de religion (1562-1577), elle a été l'objet de nombreuses restaurations depuis le XVIIe siècle.

De l'enceinte fortifiée de la ville, il reste une tour du XIIe siècle, accolée au porche de la cathédrales, des courtines et des tours du XIVe siècle.

L'architecture civile est représentée par des maisons du XIIe au XVIIIe siècle. La plus remarquable est la maison des Chevaliers: elle tire son nom des scènes de combats, qui, avec des médaillons à tête, des rinceaux et des feuillages, ornent sa riche façade.

Notes de Rhône Médiéval:

- Nous avons pu constater que la maison des Chevaliers a été réhabilitée en 2018 par la mission Bern et le Loto du Patrimoine. Souhaitons que d'autres parties de la ville le soient aussi car il y a du travail...

- Depuis Viviers on aperçoit Montélimar, Chateauneuf du Rhône, Allan, Rochemaure, St Ostian et St Thomé.


Source:

- Livre "Les sites historiques de la vallée du Rhône", Avignon, 1928.


Photos:

-Jimre (2019)


Posté le 04-01-2020 17:18 par Jimre