Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Ardeche"

Boulogne

Le château est attesté pour la première fois en 1119 dans les archives, mais ses caractéristiques font penser qu’il a été fondé au XIe siècle, pour assoir le pouvoir de la seigneurie Boulogne, qui s’étend sur les communes environnantes. Le château est alors possession des puissants comtes de Poitiers Valentinois, qui possèdent de nombreux autres châteaux et terres aussi bien à l’est qu’à l’ouest du Rhône.

En 1384, la seigneurie de Boulogne est rachetée par Raoul de Lestrange, originaire du Limousin. Le château est renforcé ; le fossé est approfondi, équipé d’un pont fixe et les remparts sont doublés, pour mieux résister aux armes à feu, qui font leur apparition.

En 1510, Louis de Lestrange est le quinzième seigneur de Boulogne, descendant direct de Raoul. Sa femme, Marie de Langeac, qu’il épouse en 1527, est un personnage important à la cour de François Ier. Au début de cette période, les défenses de Boulogne sont renforcées pour mieux résister aux canons, qui ont gagné en puissance. C’est alors que la grande tour circulaire est construite, et que le rempart actuel est édifié. Puis la forteresse se transforme en résidence Renaissance ; le fossé de la fin du Moyen Âge est couvert d’un « boulevard » (grande voûte) et la porte renaissance, précédée d’un pont-levis, est construite, encadrée par deux corps de garde. C’est aussi à ce moment-là que les premiers bâtiments sont construits contre l’enceinte.

Dans les premières années du XVIIe siècle, la région connait un regain de tension entre catholiques et protestants lorsque le seigneur d’alors, Claude Hautefort de Lestrange, catholique, épouse Paule de Chambaud, dame de Privas et fille d’un chef protestant.

En 1632, déçu par la politique de Richelieu, il participe à une révolte contre le pouvoir qui échoue. Il est fait prisonnier puis décapité. Durant cette période, le château ne connait pas de long siège et évolue peu. Tout au plus, après les guerres de la première moitié du XVIIe le portail est-il remanié tel qu’on le voit aujourd’hui. De style maniériste et baroque, doté de deux colonnes torses, il présente une originalité et évoque la fin du XVIIe ou le début du XVIIIe.

Durant la Révolution, le vingt-cinquième et dernier seigneur de Boulogne, Charles César de Fay, marquis de la Tour Maubourg, s’enfuit en Suisse. La population de la région envahit le château pour confisquer les poids et mesures qui servaient au calcul des redevances seigneuriales. Le château est alors vendu comme bien national. En 1820, un habitant de la région l’acheta pour s’en servir de carrière et vendre les plus belles pierres.

En 1917, le château, ou plutôt ce qu’il en reste,  est classé Monument Historique. Depuis 1970, les ruines sont régulièrement consolidées.


Sources:

- Panneau devant le château


Photos:

- Jimre(2015)

Posté le 21-06-2015 07:47 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.