Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Vaucluse"

Le Beaucet

Dessin ancienLe Beaucet, village perché.

Le nom de Beaucet vient de Baus, en provençal  « la falaise » (comme les Baux de Provence). Le village se construit et se développe sous l'aile protectrice du château dont l'existence est attestée en 1159. Son emplacement stratégique dans les Monts de Vaucluse permet de surveiller les alentours. A proximité, on peut découvrir Saumane, La Roque sur Pernes et Vénasque.

Un ancien château fort

Le château, construit pour être une forteresse des terres du comte de Toulouse, puis de l'Etat pontifical, est encore entouré en grande partie par ses remparts et possède encore quatre tours crénelées. Il fut un fief avec toute justice appartenant aux évêques de Carpentras qui l'achetèrent à la famille des Baux, en 1272. Il est bati sur un roc inaccessible de tous cotés sauf du coté sud où il est était séparé par un large fossé creusé dans le roc du reste de la colline. On peut également observer de ce coté les traces du pont-levis. Le donjon(ou ce qu'il en reste...) est de style roman et l'on peut observer, taillée dans le roc également, une citerne conique de 6 mètres de profondeur.

Il résiste, en 1573, aux attaques des troupes réformées qui dévastent alors la chapelle Saint-Etienne, située hors les murs. Cette dernière n'est reconstruite qu’en 1840, peut-être  après le passage de Prosper Mérimée, inspecteur général des Monuments Historiques. Quant au château, il est restauré au XVIIe siècle. En 1690, en raison des trop importants frais d'entretien qu'il nécessite, le cardinal Marcel de Duras cède le château a François de Gualtéri, qui adjoint le nom du village à son patronyme. La bâtisse perd alors sa vocation militaire, même si aucune garnison pontificale n'y était établie depuis 60 ans.

En 1783, le château est détruit par la foudre lors d'un orage. Tout brûle. Ne subsistent que des ruines, quelques pans de murs, des traces du pont-levis et du fossé ainsi qu’un escalier, suspendu sur arc et taillé dans la roche, pour rejoindre le village. Dans l'enceinte du château, la présence de quatre glacières est attestée. Il s'agit de trous creusés dans le sol afin d'accueillir la glace du Ventoux et la conserver, couverte de paille. Cette glace permet, en saison chaude, de conserver certains aliments.

ArmoiriesLes armoiries du Beaucet

Lors de la réfection des remparts, Geoffroy III de Vaisols, évêque de Carpentras de 1347 à 1374, fait porter ses armes aux deux portes de la ville. Elles sont << de gueules à trois besants d'argent — deux en chef un en pointe -au chef d'or » et deviennent alors les armes du village.

Texte repris sur les panneaux explicatifs.

Posté le 16-11-2008 10:53 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.