Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Vaucluse"

Venasque


Les sites de Venasque et du Beaucet sont des sites occupés depuis l'âge de la pierre polie. Ils sont situés dans ce qu'on appelle aujourd'hui le Comtat Venaissin. Avec la Roque sur Pernes et Saumane non loin, ce sont de jolis villages perchés accrochés à la roche.

Par son nom à terminaison ligure (Venoasca, serait à l'origine du mot Venaissin,bien que d'autres thèses fassent découler Venaissin de déformations de  l'ancien nom du Comté d'Avignon qui a donné également Beaumes de Venisse ou l'Isle de Venisse), par son site caractéristique d'oppidum antique, Venasque nous renvoie aux origines les plus anciennes de la Provence.

Venasque est protégé naturellement par sa position sur un éperon rocheux. Depuis les temps les plus anciens, sa situation pratiquement inexpugnable au sommet d'un rocher abrupt, dominant une voie de passage importante, lui permettait de surveiller toute la région.

Les romains s'installèrent dans le Comtat Venaissin une centaine d'années avant notre ère. On retrouve leur trace un peu partout sur le plateau et aux abords de la Nesque et les énormes blocs visibles sur une partie de la base des Tours dites "Sarrasines" de Venasque datent de leur époque.

Aux temps troublés de la période mérovingienne (VIe siècle), les combats entre les différentes familles et peuples obligèrent les évêques de Carpentras à y trouver asile et à y transporter leur siège.

La chapelle de Notre Dame de Vic, au bas du rocher, conserve encore la pierre tombale de Boetius, mort en l'an 604.

De la même époque voir d'une époque antérieure date le Baptistère, le plus ancien monument religieux de la région, qu'on a pu longtemps prendre pour un temple de Venus ou de Diane.

Les quatre absidioles voutées en cul-de-four, qui s'ouvrent sur le carré central(voûte d'arête refaite) ont des colonnes de marbre qui proviennent d'édifices romains.

L'église Notre dame a été rebâtie sur les fondations de l'ancienne cathédrale, qu'un couloir reliait au Baptistère. La nef et la coupole, ainsi que la porte ouest et le porche, sont de l'époque romane : l'abside, le clocher et les chapelles ont été refaits ou ajoutés aux XIV, XVII et XVIIIe siècles .

Durant les époques troublées, le danger ne pouvait venir que des collines au Sud- Est.

Dès l'époque Romaine, une muraille infranchissable fut construite. Il en subsiste trois tours et des murs épais.

Les remparts de Venasque sont classés Monument Historique depuis 1892. Ils ont dû être consolidés à l'époque mérovingienne lorsque l'évêché de Carpentras fut transféré à Venasque. Cette imposante construction a servi de carrière de pierres pour bâtir entre autres l'école communale, et d'autres maisons sans doute !

Venasque était important au Moyen Age, et fut possession des comtes de Toulouse, lorsque ceux-ci  arrivèrent en Provence par alliances. Mais le site fut peu à peu délaissé au profit de Pernes les Fontaines, puis Carpentras lorsque le Comtat Venaissin devint terre papale.

Les portes actuelles sont le résultat d'une restauration du début du XXe siècle, faite par les Monuments Historiques. Elles simulent des portes de pont-levis d'un château qui n'en a jamais été un. 

Source:

"Les sites historiques de la Vallée du Rhône". Avignon 1928


Posté le 30-01-2012 20:30 par Jimre


  • - Cette galerie d'images charge des photos en nombre et en taille variable. Veuillez patienter jusqu'à la fin de leur téléchargement afin de les afficher.
  • - N'hésitez pas à cliquer sur une image réduite, vous pourrez ainsi afficher une photo de plus grande résolution.
  • - Il est possible de lancer un diaporama de cette galerie de photos en lançant la lecture grâce à ce bouton : .
  • - Les boutons + et - permettent de régler la vitesse du diaporama et il est possible de le mettre en pause.
  • - Les boutons next et previous permettent de changer d'image, en affichant respectivement l'image suivante ou l'image précédente.