Puygiron

Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Drôme"

Puygiron

Puygiron fait partie de ces châteaux plus ou moins bien réhabilités au XIXe siècle. Lorsqu'il a été rénové après son rachat par les descendants de la famille des seigneurs du lieu, ses propriétaires souhaitèrent surélever le sommet de l'escalier à vis desservant les étages. Ainsi, le clocher de l'église et la tour du château rivalisent depuis plus d'un siècle.

PUYGIRON, cne du con de Montélimar

- Podium Gironis, 1328 (Choix de doc., 23). 

- Pigeron, 1328 (Duchesne Comtes de Valentinois, 27).

- Perdicum Gironis, 1332 (Gall. christ., XVI, i2g).

- Puigeron, 1391 (Choix de doc., 278).

- Castrum Podii Gironis, 1443 (ibid.). 

- Puech Giron, 1467 (arch. mua. de Montélimar). 

- Piegiron, 1578 (De Coston: Hist. de Montélimar,II, 262). 

- Pegiron, 1674 (arch. de la Drôme, E 6o85). 

- Puygeyron, 1692 (ibid.).

Avant 1790, Puygiron était une communauté de l'élection,subdélégation et sénéchaussée de Montélimar, formant une paroisse du diocèse de Saint-Paul-Trois-Châteaux, dont l'église dédiée à saint Bonnet était celle d'un prieuré de l'ordre de Saint Benoit, filiation de Cluny, Prioratus Sancti Boniti de Podio Girono, 1626 (Pouillé gén.), et de la dépendance de Saint-Marcel-de-Sauzet, qui fut uni à la cure dès le XVIIe siècle, et dont le titulaire avait les dîmes de la paroisse, la collation de la cure appartenant à l'évêque diocésain.

Au point de vue féodal, Puygiron était une terre que les comtes de Valentinois acquirent des Saint Bonnet en 1312 et qui, donnée en 1343 aux Rochefort, passa en 1349, par alliance, aux Bésignan.

Ceux-ci vendirent en 1362 cette terre aux Venterol, sur qui elle fut confisquée pour être donnée en 1373 aux D'Enrote, en 1391 aux Chero, et en 1446 aux Valpergue, qui la vendirent en 1458 aux Alleman. Les Alleman furent remplacés en 1520 par les Sauvain du Cheylard, qui le furent eux-mêmes dès 1540 par les Bérenger, et ces derniers, ayant vendu en 1655 cette terre aux Vesc, la recouvrèrent peu  après, pourla conserver jusqu'en 1660, date à laquelle ils furent remplacés par les Bannes, derniers seigneurs de Puygiron.

Comprise en 1790 dans le canton de Sauzet, cette commune fait partie de celui de Montélimar depuis la réorganisation de l'an VIII.


Source:

- "Les châteaux de la Drôme, fortifications et palais", éditions le Dauphiné.

- Dictionnaire topographique du département de la Drôme par J. Brun-Durand trouvé sur Gallica.fr


Photos:

- Jimre (2013)

Posté le 05-02-2012 09:56 par Jimre