Sommieres

Cliquer ici pour accéder aux photos liées au chateau

Retour à la liste des châteaux du département "Gard"

Sommieres

Le château appartient au XIe siècle à la seigneurie des Bermond d’Anduze-Sauve, apparentée au comte de Toulouse. Devenu, place forte royale à partir de 1220-1223, le château subit d’importants travaux de réaménagements : construction d’une deuxième tour, désignée « tour de Montlaur » et aujourd’hui disparue, d’une chapelle, de logis de dépendance et du développement d’une double enceinte et fortification du plateau de la Vignasse.

Le donjon, appelé « tour de Bermond », surplombe l’ensemble de la ville du haut de ses 22 mètres. La défense de l’édifice est assurée depuis la terrasse par une série de créneaux et merlons marqués d’archères. L’accès au sommet s’effectue toujours par l’escalier à vis, très étroit, bâti dans l’épaisseur de la maçonnerie. L’ensemble du rempart s’étend sur 230 mètres.

A partir du XVIIe siècle, le château sert de caserne. La chapelle devient une prison. 

Vendu comme bien national après la Révolution, le site est divisé en plusieurs propriétés. 

En 1926, la ville devient propriétaire de la tour qui est alors inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques.

En 1936, le service des eaux de la ville construits deux réservoirs, détruisant une grande partie des bâtiments de l’ancienne caserne.

L’intérêt historique, architectural et archéologique du site est reconnu en 2010. L’ensemble du château est désormais désigné « Monument historique ».


Sources:

- Panneau situé près du château trouvé lors de la visite.


Photos:

-Jimre (2019, 2022)

Posté le 15-09-2019 17:22 par Jimre